Aéroclub Aubigny sur Nère

La vie du Club

La convivialité, avec ou sans avion ....

Année 2020

Les moments forts de la vie du Club

Pour vous déplacer sur cette page, vous pouvez :

Descendre de façon classique avec la souris ou l'ascenseur

                       OU

Utiliser le menu flottant à droite de votre écran en sélectionnant le sujet qui vous intéresse.

Nav Dijon pour rapatriement du nouvel avion F-GGXO

26 novembre 2020

Avec un plan de vol déposé et les autorisations nécessaires, nous sommes partis à 10 heures ce jeudi 26 novembre sur XN en direction de Dijon-Darois pour rapatrier le DR400 120, nouvel avion de l'Aéroclub.

Nous, c'est François en chef de mission, Michel pour le vol aller XN et retour sur XO, Jean-Marie pour le vol retour de XN.

Beau temps, très peu de vent et aucune turbulence, c'était une magnifique Nav au dessus du Morvan avec brumes, rayons lumineux et paysages toujours aussi magiques.

Départ à 12h de LFGI pour le retour en compagnie des SIV de Bâles et Paris, nous nous posons à Cosne pour remettre les documents du nouvel avion au gestionnaire de la flotte et manger notre sandwich.

Je prends les commandes du XO au retour sur Aubigny, supervisé par François, et Michel rentre avec notre Régent.

Le petit jeune (le DR400, pas Michel) est à présent sous notre hangar en compagnie de ses frères, impatients d'accueillir les pilotes de l'Aéroclub d'Aubigny dès la fin du confinement.

Texte et photos Jean-Marie

Un tour de piste pendant le confinement

19 novembre 2020

Les avions s’ennuient dans leur hangar,  presque autant que les pilotes. Sécurité et sauvegarde du matériel oblige, nous avons fait tourner les avions comme le 1er avril dernier lors du précédent confinement. Il n'est en effet pas bon de laisser un moteur trop longtemps sans activité.

Démarrage et chauffe moteur sur le parking, puis direction la raquette 24. Alignés dans l'axe avec la tête déjà dans les nuages, nous poussons sur la manette des gazs ... pour rejoindre la bretelle et le parking.

12 minutes c'est court, mais c'est un tour de piste quand même !!!   😀😎

Jean-Marie & Michel, François comme d'habitude à la radio pour superviser

Vol en période de confinement

22 avril 2020

Notre partenaire pour la mécanique ayant repris son activité, nous en avons profité pour faire la révision programmée des 6 ans de notre avion F-GMXN durant cette période d'immobilisation forcée des avions .

La maintenance prévue pour une quinzaine de jours nous posait souci si elle avait dû se faire dans une période censée être très chargée en heures de vol, surtout avec un temps magnifique.

Le convoyage à 2 avions s'est donc fait ce mercredi 22 avril, en totale conformité avec la réglementation actuelle :

  • Lettre de mission du Président du Club,

  • Lettre d'autorisation de la DGAC,

  • Attestation de déplacement dérogatoire,

  • Information du convoyage envoyée par mail à la FFA,

  • Dépôt de plan de vol.

Un vol dans une ambiance surnaturelle, pas du tout gênés par le trafic, mais protégés comme il se doit pour le vol retour.

Jean-Marie & Michel (dans l'ordre)  -  2 pilotes confinés heureux

Texte et photos Jean-Marie

Essais au sol

1er avril 2020

Il n'est jamais bon de laisser les moteurs trop longtemps sans tourner. La DGAC a donc autorisé les Aéroclub à effectuer des essais au sol une fois par mois. Munis de toutes les autorisations réglementaires (circulaire du ministère, lettre de mission du Président ... de l'Aéroclub, et bien entendu la traditionnelle attestation de déplacement), nous nous sommes rendus, Michel et moi, à l'Aéroclub pour faire un "tour d'avion". François nous y attendait.

Un tour au sol, d'accord, mais c'est quand même un tour d'avion !!!!

Les 3 minutes habituelles sur le parking, point d'attente Alpha, nous avons remonté ensemble la 06.

Michel en Leader sur le VA et moi en Charognard sur XN, nous avons parcouru fièrement la piste en patrouille jusqu'à la raquette 24. J'ai personnellement beaucoup résisté au réflexe de pousser sur la manette et tirer sur le manche !!. Mais on décide de remonter sagement la 24 et de rentrer au parking.

12 minutes, suffisant mais indispensable pour faire tourner les moteurs et les roues.

Le pot habituel ensuite, avec bien entendu les distances de sécurité obligatoires ... et le masque, même s'il n'est pas de la plus grande facilité pour boire.

Merci à notre gardien Thierry pour avoir anticipé et sorti les avions.

Très sympathique rencontre

1er avril 2020

Le 8 mars, en arrivant à l'Aérodrome, j'ai eu la chance de faire une très agréable rencontre.

Quelle tristesse de voir son copain en cage ...

Jean-Marie