Vos expériences de Navigations

Les expériences de Navigations

des pilotes de l'Aéroclub d'Aubigny


 
Pilotes de l'Aéroclub d'Aubigny sur Nère,
Soumettez-nous votre expérience et nous la publierons :

5 au 7 février 2020 - Navigation Aubigny - Montbéliard (25) et Retour

DR400 180 : Pilote Jean-Marie avec mon épouse
Aller : 1h42 le 5 février 
-  Retour : 1h55 le 7 février avec un détour par les Vosges

Nous profitons, mon épouse et moi, d'un sympathique créneau de beau temps pour rendre une visite à la famille en avion. Direction plein Est.

Le plafond au départ est à 2 500 ft sans trop de turbulences, vent nul avec de très belles trouées. Je décide donc de monter au dessus de la couche, un joli on top à 5 500 ft où nous sommes accompagnés par un magnifique arc-en-ciel circulaire.

Lorsque je fais très rapidement un comparatif, je m’aperçois que mon GPS indique 20 km/h de moins que mon badin au dessus de la couche, et que mon heure prévue d'arrivée recule à toute vitesse. Le temps de prendre les très belles photos et je recontacte la SIV pour redescendre à 3 000 ft vers une masse d'air plus accommodante.

Arrivée à Montbéliard avec une intégration directe en finale 08 accordée par Sandrine, toujours aussi sympathique AFIS.

Nous faisons notre pèlerinage habituel au sommet de la Tour de Contrôle pour saluer Sandrine, régler notre taxe et serrer la main à Frédéric PETIT d'Air Passion que j'avais eu au téléphone quelques jours auparavant.

L'Ile sur le Doubs et ses inondations
L'Ile sur le Doubs et ses inondations

Retour le 7 février, 10 heures du matin sur l'Aérodrome de Montbéliard, - 2 °c au thermomètre avec une petite bise bien froide, et des grands signes à Sandrine qui, elle, est bien au chaud derrière ses vitres.

XN est encore recouvert d'une petite couche de givre qui se décolle déjà et part très vite sous le chiffon de mon épouse pendant que je fais ma Check complète.

Le temps de tout préparer, je mets en route à 10h45. La vérification le matin des zones AZBA me signalait que toutes les zones 45 étaient actives jusqu'à 11 h UTC. Compte tenu que la branche la plus proche de Montbéliard couvre du sol au niveau 115, je n'ai pas d'autre choix que de la contourner. Deux solutions : descendre jusqu'à Lons le Saulnier - impensable - ou monter par les Vosges pour contourner au niveau de Luxeuil.

Je choisis cette option pour profiter des montagnes enneigées. Sur le court trajet plein nord jusqu'au Ballon d'Alsace, nous en profitons pour dire bonjour au Lion de Belfort et admirer les Alpes au dessus de la brume. Magnifique !!!

Les sommets des Vosges, comme prévu, sont malheureusement très peu fournis en neige. Pas grave, je reconnais tout de même les pistes que je pratiquais à ski quand j'étais enfant.

Une fois le Ballon contourné, je reprends la direction d'Aubigny pour viser la branche ouest de la zone 45 qui, elle, culmine à 5 000 ft. je passe donc largement au dessus au niveau 65, et nous avons la chance de voir 2 mirages passer en dessous de nous.

Le reste de la navigation se déroule parfaitement bien, avec le survol des lacs des Vosges, encore plus beaux que ceux de Sologne ... de la Base Aérienne de Luxeuil, de Vesoul et le la ville bien connue des cruciverbistes : Is-sur-Tille ...

En sortie de zone de couverture, Seine Info ne me recevait plus pour quitter la fréquence. J'ai donc contacté Avord qui, heureusement, était à l'écoute. L'opérateur de la base a eu la gentillesse d'appeler Seine Info pour leur signaler que tout allait bien et que je continuais vers ma destination.

Article et Photos Jean-Marie

22 janvier 2020 - Convoyage Cosne

DR400 180 :
Aller :
Pilote Arnaud - Instructeur François - Jean-Marie qui essaye de se caser en place arrière

Retour : Pilote Jean-Marie sur DR400 180 - Arnaud aux commandes du DR400 120

Direction Cosne par une très belle journée d'hiver pour récupérer le HAVA qui sortait de sa visite 100 heures.

Arnaud, un de nos élèves pilote, est aux commandes de XN pour le trajet aller. Il est enchanté par cette première Nav dans son parcours d'apprentissage, d'autant que le spectacle est éblouissant. La couche d'inversion est aux alentours de 2000ft, nous offrant un ciel limpide bordé au nord d'une barre sombre et au sud d'un superbe liseré blanc.

Sur place nous en profitons pour visiter les installations de notre partenaire chargé de la maintenance. Une bonne occasion pour voir un Robin entièrement désossé.

Attention, âmes sensibles s'abstenir, surtout quand on voit comment est fait ce qui nous permet de pratiquer notre loisir préféré, avant réentoilage. Et le plus incroyable est que ça tient en l'air !!

Le retour est toujours délicat, comme tout vol avec de la brume et le soleil en face. D'où l'intérêt d'être "protégé" par les contrôleurs au sol.

La prudence est également toujours de mise en cette saison, la preuve en est la différence surprenante de visi entre le sol et 2 000 ft.

1er octobre 2019 - Convoyage Cosne

Un habituel trajet vers Cosne sur Loire pour rechercher le HAVA.

Aller : Temps très correct avec un plafond à plus de 2000 ft et quelques beaux morceaux de ciel bleu.

Retour : Encore au sol sur le terrain de Cosne, nous avons vu arriver les grains par le sud. Décollage rapide en sécurité pour essayer de passer à côté, en se plaçant côte à côte sur la raquette de la piste 29. Face à un nuage assez bas sur notre trajectoire, Daniel et Michel avec XN ont choisi devant moi une trajectoire sud, j'ai opté dans le HAVA pour un cheminement un peu plus au nord. La traversée d'une zone de précipitations (avec vue au travers) m'a permis de vérifier que nos avions ne sont pas étanches !!! Magnifique paysage et coucher de soleil nous accueillaient à notre arrivée à Aubigny.

Article et Photos Jean-Marie

28 septembre 2019 - Nav Aubigny - Avignon et retour

DR400 180 :
Aller :
Pilote Jean-Marie : 2h18

Retour : Pilote Michel : 2h27

Nous avions programmé, Michel et moi, une sympathique navigation à destination d'Avignon, avec un départ à 8h30.

La météo à 7h22 - Il faut y croire ...
La météo à 7h22 - Il faut y croire ...
8h06 sur le terrain - ça s'arrange ...
8h06 sur le terrain - ça s'arrange ...

Trajet Aller :

Le plafond à 1 000 ft, avec des belles trouées au dessus d'Aubigny, est facile à traverser. On Top à 3 000 ft pour un premier point tournant à Bourges, direction Avignon en passant par le Massif Central.

Au contact avec le premier SIV, nous nous apercevons que le transpondeur est totalement inactif. Vérification du fusible, plusieurs tentatives d'extinction et d'allumage ... rien n'y fait, il reste désespérément éteint.

Je préviens notre contact à la radio pour lui confirmer qu'il nous est impossible de résoudre la panne. Il arrive à nous situer au radar en confirmant régulièrement notre situation, aux travers de villes ou d'aérodromes. L'opérateur parvient même à nous signaler des vols convergents. Tout va bien !!

La traversée de l'Auvergne est juste sublime, entre les magnifiques paysages et le plafond qui doit de situer à environ 6000 ft.

Une fois passés les derniers contreforts du Massif Central, je poursuis à 5 000 ft jusqu'à Avignon sous un ciel totalement dégagé.

Un large 360 au dessus du point "Whisky" à l'ouest d'Avignon, pour descendre à 1 500 ft, nous laisse le temps d'admirer le paysage. Direction ensuite le terrain où je suis autorisé, en Numéro 1, à intégrer en base main gauche.

Photos du trajet Aller :

Trajet Retour :

Michel prend le manche pour le retour, en choisissant un trajet par la vallée du Rhône pour éviter la météo incertaine sur le relief.

Bizarrement et heureusement, le transpondeur s'est remis en route.

Nous remontons plein Nord en sortant par le point "NA", avec des vues magnifiques entre le Massif Central et les Alpes.

Point tournant au niveau de St Chamond pour rejoindre Aubigny en direct.

Un trajet complètement différent, guère plus long qu'à l'aller avec un vent nul dans le  sens de la trajectoire, et qui nous a permis d'admirer des paysages totalement nouveaux.

La différence essentielle pour le temps du trajet retour : Nous étions en position 3 au point d'attente Charly, avec en plus 3 avions à laisser atterrir avant de s'intégrer.

Photos du trajet Retour :

En conclusion de cette magnifique navigation :

Un incident sur un instrument non essentiel au vol, géré avec sérénité pour conserver la sécurité et le plaisir du vol.
Merci aux opératrices et opérateurs qui se sont montrés très accessibles et bienveillants.

Article et Photos Jean-Marie

9 septembre 2019 - Nav Aubigny - Clermont-Ferrand et retour

DR400 180 :
Aller :     Pilote Michel : 1h11
               Co-pilote Daniel

DR400 120 :
Aller :     Pilote Jean-Marie : 1h26
Retour : Pilote Daniel (Jean-Marie en pilote de sécurité) : 1h32
              Michel en place arrière ... avec les bagages.

Il avait été décidé, dans le cadre du Bureau de l'Association, de changer le GPS hors d'âge du XN.
L'entreprise retenue pour l'achat et l'installation étant basée dans l'enceinte de l'Aéroport de Clermont-Ferrand (LFLC), nous devions leur apporter l'avion.

Nous sommes donc partis ce lundi matin, décollage du HAVA en premier. Transit par l'ouest de Bourges en contact radio avec AVORD, puis direct LFLC surveillé par SIV Clermont. J'ai fait la totalité du trajet à 2 000 ft QNH, avec des conditions exceptionnelles d'aérologie et la hauteur idéale pour admirer les magnifiques paysages.

Michel ayant choisi un vol au niveau 55 sur XN avec le même trajet, son dépassement m'a été annoncé par l'opérateur su SIV. Soit il était trop haut, soit le changement de mes verres correcteurs devient nécessaire ... je ne l'ai en effet jamais vu passer.

L'interdiction de survol de la maison d'arrêt située sur la trajectoire en bordure d'autoroute est impérative, juste avant l'arrivée en base directe 08.

Atterrissage surprenant du côté de la ville, avec plus de 3 000 m de piste devant mon avion. La fréquence sol me prend en charge et me guide jusqu'au parking India.

Accueil très sympathique par les responsables de la société, avant un retour à Aubigny.

Daniel choisit un retour au niveau 45, avec plus de turbulences qu'à l'aller en tutoyant les petits cumulus qui se formaient.

Jean-Marie

Photos Michel et Jean-Marie

30 mai 2019 - Nav Aubigny - Alès et retour

DR400 180 :
Aller : Pilote Michel : 1h55
Retour : Pilote Jean-Marie : 2h06

L'envie d'une jolie navigation nous a incités à préparer le DR400. Plein et vérifications effectués, nous décollons avec un ciel couvert, plafond à environ 3 000 ft.
L'arrivée sur Montluçon se ferme un peu avec des petits grains lointains, mais nous avons toujours l'option de passer de chaque côté. La trajectoire initiale, toute droite, finit par se dégager et nous entamons la montée au dessus du Massif Central.
Nous traversons le parc du Forez, les plateaux à hauteur du Puy en Velay, les Gorges de la Lozère, les Cévennes avec un léger vent arrière d'environ 20 km/h.
Des paysages tout simplement magnifiques que je vous recommande !!!
L'arrivée sur Alès, avec la descente des Cévennes pour passer de 4 000 ft à 2 000 ft, nous réserve quelques belles turbulences liées aux rouleaux de vent arrière qui descendent de la montagne.
Un passage très spécial au-dessus de l'éperon rocheux de la piste 01 et nous atterrissons sur la piste de 1 400 m d'Alès avec un très joli "kiss landing" réalisé par Michel.
Ciel Cavok peu de temps après avoir quitté la grisaille d'Aubigny, un vrai bonheur.
Pour ne pas être en reste, je fais le même atterrissage de qualité à Aubigny, après un retour sur la même trajectoire, mais un peu désaxé pour admirer des paysages légèrement différents. Le retour nous offre un ciel presque totalement dégagé.

Article et Photos Jean-Marie

31 mars 2019 - Nav Aubigny - Lesparre St Laurent Medoc et retour

DR400 120 : Pilote Michel avec mon épouse
    Aller : 2h10
- Retour : 2h25

Bien pratique l'avion pour répondre à une urgence ...

En effet un ami gravement malade ... un coup de fil de la famille la veille ... une forte envie de le voir peut-être pour la dernière fois ...

Mais 12h de route AR ... alors cavok ... VA libre sauf 1h !? ... la gentillesse du pilote qui veut bien décaler son vol ... et donc décollage à 9h20 destination Lesparre St Laurent Médoc ...

Quelques heures fortes avec notre ami et retour à 18h45 avec un bon petit vent de face !! ...     

4h35 de vol AR ... pas de fatigue ...

Quel bonheur l'avion !! .. pensez-y !!

Bons vols à tous

Article et photos Michel

La Gironde
La Gironde

28 mars 2019 - Nav Aubigny - Montbéliard (25) et retour

DR400 180 : Pilote Jean-Marie avec mon épouse
    Aller : 1h53
vent de face  - Retour : 1h38 vent de dos, mais en flânant un peu

Les visites de la famille sont d'excellents prétextes pour effectuer une belle navigation. Pour nous rendre dans ma ville natale, il nous faut    5 heures 30 de voiture, ou 1h45 en moyenne en DR400 180. Mon choix est très vite fait, surtout quand on a la possibilité de choisir le jour avec la meilleure météo.

Le seul inconvénient, comme cette belle ville est située plein Est (Cap 89° au départ d'Aubigny), on a le soleil pleine face à l'aller, et par réciprocité ... pleine face au retour quand on part sur 1 journée !!!

Très belle météo donc ce jeudi 28 mars. Décollage à 8h en 06, dans l'axe de la navigation, avec un petit coucou aux amis restés au sol. Pour agrémenter le parcours, nous dévions toujours un peu de la trajectoire directe. Premier point de passage, Château de Guedelon.

Les Zones AZBA autour de Dijon étant annoncées actives dans la matinée, je décide de monter au 75. Bien m'en a pris, car la première branche était inactive à notre passage, et la seconde s'est activée plus tôt que prévu, quand nous étions en plein milieu. Je n'aurais pas souhaité être dedans à ce moment là, nous étions heureusement bien au dessus.

Au niveau 75, depuis les environs de Dijon, nous avons le magnifique spectacle des Alpes sur fond de ciel bleu, les pieds dans la brume, avec le Jura en premier plan. Dommage, la photo ne rend absolument pas la beauté du paysage réel.

Arrivés à proximité de Montbéliard, je contacte l'AFIS qui m'annonce la piste 08 active. J'effectue donc une longue finale en direct, en évitant le Mont Bart, jolie colline qui est pile dans l'axe de piste à 1 631 ft (terrain LFSM à 1 061 ft). La finale s'effectue à 30° environ de l'axe de piste, à mi-hauteur de la colline.

J'adore cette piste, et pour cause, c'est là que j'ai appris à piloter.

Un très grand merci à Sandrine, AFIS de service, pour son éternel sympathique accueil.

Décollage retour à 17h, vent du 60 avec rafales à 50 km/h. Je fais une petite incursion sur les montagnes du Jura, Château de Belvoir, et retour touristique par Besançon et Dijon.

Le retour se fait bien entendu soleil de face. Avec la brume de fin de journée, c'est 45 minutes de vol durant lesquelles il est réconfortant d'être en contact avec un SIV. Le contrôleur d'Avord a été d'une gentillesse extraordinaire (comme d'habitude), me demandant même si ma destination était bien Aubigny. Normal, je m'étais complètement désaxé pour survoler le magnifique Château du Nozet, au nord de Pouilly sur Loire. Il est à 15 mn de vol d'Aubigny en GMXN, faites le, ça vaut le détour.

Magnifique journée donc, visite de la famille et superbes vols.

Article et Photos Jean-Marie

Trajet Aller

Trajet Retour

Château du Nozet (Photo Bernadette)

17 février 2019 - Nav Aubigny - Saumur

DR400 180 : Pilotes Michel et Daniel,
     nos épouses en places arrière.
     Aller : 1h18 - Retour : 1h11

Finalement la sortie mer ou montagne s'est transformée en sortie à Saumur.
Très jolie ville sur la Loire et une belle piste de 1 450 m sur laquelle j'ai posé XN avec un joli vent de travers !...

Le restaurant accessible à pied était complet ( pourtant appelé le samedi matin ! ) ... donc taxi et repas sympathique dans un petit bistrot de pays en centre-ville.

L' après-midi petite balade dans Saumur ... tiens des cavaliers partout ... nous sommes aux écoles militaires de cavalerie avec concours de sauts ... et des belles cavalières et des chevaux aux fenêtres ... sympathiques !
À 17h Daniel décolle XN et fait un direct sur Aubigny, les zones de Tours n'étant pas actives.
Très belle journée avec un magnifique soleil et nos épouses ont également bien apprécié.

Article et Photos Michel

22 octobre 2018 - Nav Aubigny - Montbéliard et retour

DR400 180 : Pilote Jean-Marie avec mon épouse en place droite et son petit-fils en place arrière.
  Aller : 1h49 - Retour : 1h45


Un petit tour traditionnel à Montbéliard pour y fêter un anniversaire.
Temps magnifique à l'aller, avec la vue habituelle sur les Alpes et son couvre-pieds en brumes et nuages.
Yanis, 7 ans, est très en confiance à l'arrière. Il a dormi les 3/4 du trajet.
Accueil toujours aussi sympathique de Sandrine, AFIS à Montbéliard (LFSM), qui a installé Yanis sur son poste de contrôle.
Le retour s'est fait en On Top à 5 000 ft jusqu'à Dijon, et un superbe Cavok pour le reste du trajet jusqu'à Aubigny.

Article et Photos Jean-Marie

2 avril 2018  - Nav Aubigny - Beaune

DR400 180 : Pilotes Michel et Jean-Marie,
     nos épouses en places arrière.
     Aller : 1h07 - Retour : 1h05
APM 30 : Pilotes Jean-Claude et Nicolas
     Aller : 1h13 - Retour : 1h02

Notre envie était le survol de la région du Mont St Michel. La météo ne nous étant pas favorable, ou la boussole étant totalement déréglée, nous avons pris la direction de Beaune. Le Morvan n'a pas la même célébrité que le Mont mais révèle malgré tout quelques belles surprises. Accueil très sympathique à Beaune, délicieux repas dans le restaurant de l'Aérodrome et retour avec changement de pilote ... celui qui avait eu la malchance d'être tiré au sort pour ne pas goûter les merveilleux vins de la région.

Article et Photos Jean-Marie

22 novembre 2017 - Nav Aubigny - Aurillac

DR400 180 : Pilote Jean-Marie, accompagné de mon   épouse

     Aller : 2h21 - Retour : 2h03


J'avais envie d'admirer la neige qui était tombée quelques jours auparavant sur le Massif Central, et pourquoi pas faire un petit repas sympa avec mon épouse à Aurillac, où je ne m'étais jamais posé.
Tout a été parfait, vol, resto d'Aérodrome, sauf la neige qui avait presque entièrement disparu. Mais quel plaisir de voler au dessus du Puy de Sancy, de la chaîne des Puys, de frôler le Puy de Dôme avec Clermont Ferrant en toile de fond.
Même les rabattants à 1000 ft/min largement après le Sancy au retour n'ont pas altéré notre plaisir.

Article et Photos Jean-Marie

26 juin 2016 - Nav Aubigny - Île d'Oléron

DR400 180 : Pilotes Daniel et Jean-Marie,
   nos épouses en places arrière.
     Aller : 2h06 - Retour : 1h46
Daniel me réveille au téléphone à 8h le dimanche matin : Jean-Marie, tu n'as pas envie de faire un petit tour ? Un coup d'oeil par la fenêtre, tempête de ciel bleu.
Banco, on va où ?
On va manger les fruits de mer ?
Le temps d'effectuer toutes les vérification météo nécessaires et de préparer la Nav, on se retrouve à 9h00 sur le terrain pour un décollage à 9h30. Destination l'Îe d'Oléron où nous atterrissons à 11h30 avec la même météo qu'au départ.
Excellent accueil sur le terrain, destination la plage, le port et surtout un très bon restaurant couleur locale.
Après une belle promenade digestive en bord de mer, nous rejoignons le terrain pour le vol retour.

Article et Photos Jean-Marie

20 mars 2016 - Nav Aubigny - Angers

DR400 180 : Pilotes Michel et Jean-Claude, leurs épouses en places arrière

    Aller : 1h04 - Retour : 1h09

DR400 120 : Pilotes Nicolas et Jean-Marie, l'épouse de Jean-Marie en place arrière

     Aller : 1h15 - Retour : 1h23

APM30 : Pilotes Denis et Jean-Loup, seuls à bord

     Aller : 1h09 - Retour : 1h16

Ce jour-là nous avons décidé, à 6 pilotes et 9 personnes au total, de mettre notre Président / Instructeur au chômage technique.

Nous avons réservé les 3 avions du Club pour un vol sympatico-gastronomico-culturel à Angers. Les départs ont été espacés pour tenir compte des performances de chaque avion et essayer d'arriver à peu près en même temps à destination.

Nous avons bénéficié d'une météo très clémente, déjeuné au resto "L'envol", visité le très intéressant musée de l'air avant le retour vers Aubigny en toute fin de journée. Les maîtres mots : Plaisir et Convivialité.

Article et Photos Jean-Marie

1er juin 2015 - Convoyage retour de Cosne

DR400 180 : Pilote Jean-Marie, seul de retour de convoyage

Je venais de quitter le circuit de piste de LFGH pour un retour de convoyage quand j'ai reçu un appel à la radio :
"Est-ce que je peux venir en formation ?"
Tout en maintenant altitude et vitesse à 150 comme le pilote me l'avait demandé, je surveille le côté annoncé lorsque je vois apparaître un magnifique Stampe couleur bleu ciel.
Quelques miles à l'admirer avant qu'il ne me fausse compagnie pour retourner dans son aire de jeu.

Article et Photo Jean-Marie

Mon Grand-Père était pilote

Je n'ai pas connu mon grand-père, mais j'ai eu la très agréable surprise de découvrir, dans les papiers de famille, son carnet de "Vol-Travail", avec son premier vol qui date du 11 août 1919 !!! Camille avait 21 ans, incorporé dans les 22 et 32 ème Régiments d'Aviation, et la dernière date de son carnet se situe le 10 avril 1920. La mémoire familiale s'étant éteinte, je ne sais pas s'il y a eu une suite.

Le carnet de vol n'a rien à voir avec le nôtre. Il ressemble plus à un carnet d'écolier avec les mentions minimum : date, durée, distance, destination, et surtout des commentaires parfois très cocasses. J'ai ainsi découvert que son premier vol avec instructeur s'est fait sans carte, dans la brume ... Tout pour se perdre, ce qu'ils n'ont bien entendu pas manqué de faire avec un atterrissage forcé en campagne et retour le lendemain. Pas de casse, pas d'ennuis, et surtout ... pas de REX obligatoire !!!! du bonheur, mais quand on voit les engins sur lesquels ils volaient, on peut au minimum dire qu'à défaut d'inconscience ils avaient du courage.

je vous livre ci-dessous les copies de son "cahier de vol" et les photos des avions qu'il a pilotés. L'histoire ne dit pas s'il était dans ceux qui sont "tombés", mais je sais en tout cas que ce n'est pas dans un avion qu'il nous a quittés.

Article et Archives photos Jean-Marie